La sclérose en plaques et le CBD

La sclérose en plaques et le CBD 

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune chronique du système nerveux central touchant la moelle épinière, le cerveau et les nerfs optiques. Elle est liée à un dysfonctionnement du système immunitaire.

Celui-ci, au lieu d’avoir une action protectrice, va se retourner contre ses propres cellules pour des raisons encore très mal connues. Les cellules immunitaires vont alors s’attaquer à la myéline, gaine protectrice qui entoure les fibres nerveuses, et conduisent ainsi à une inflammation incontrôlée.

Cela va entraîner, à terme, la dégradation de la myéline (démyélinisation) ainsi que la non-transmission des informations du cerveau aux différentes parties du corps. Ce qui peut progresser en handicap irréversible et à une forte dégénérescence neurologique. 

Les traitements existants pour traiter la sclérose en plaques.

 

C’est une maladie qui affecte fortement la qualité de vie des personnes atteintes. À ce jour, il n’existe pas de traitements permettant de guérir de la SEP. 

Afin de ralentir et diminuer les poussées ainsi que soulager les douleurs, les patients sont traités à l’aide de médicaments tels que des relaxants musculaires, des antalgiques, des corticostéroïdes, des immunosuppresseurs et des immunomodulateurs.

Mais ces traitements ont de forts effets secondaires (atteinte au foie, troubles du sommeil, syndrome pseudo-grippal, réactions cutanées…).

En parallèle, des séances de rééducation de kinésithérapie sont conseillées pour entretenir les muscles et permettre aux personnes atteintes de continuer des activités quotidiennes.

Par ailleurs, de nouvelles études apparaissent avec, entre autres, l’inclusion du CBD pour traiter la sclérose en plaques.

 

Comment peut aider le CBD sur la sclérose en plaques ? 

Au fil des recherches, il a été démontré que le CBD a une action sur les récepteurs du système endocannabinoïde (SEC).Présent au niveau de notre système immunitaire et nerveux central, ils sont responsables de la régulation de notre organisme à plusieurs niveaux. Dans le cas d’une sclérose en plaques, le CBD joue un rôle régulateur sur le système immunitaire. En effet, il va aider à bloquer la production d’anticorps de certains globules blancs, qui sont responsables de la destruction de la myéline. Il va ainsi permettre de soulager l’inflammation des fibres nerveuses et de calmer les douleurs. 

 

Les avantages de consommer du CBD pour traiter la sclérose en plaques

 

Le cannabidiol lutte contre les inflammations

Puissant anti-inflammatoire, le CBD aide à réduire les douleurs neuropathiques causées par un dysfonctionnement des nerfs provoquant une transmission de signaux de douleurs.

En inhibant la production des molécules responsables de la perception de la douleur et grâce à son action antioxydante, le cannabidiol permet d’améliorer l’activité métabolique du cerveau. Neuroprotecteur, il aide aussi à lutter contre les troubles moteurs et cognitifs.

Par ailleurs, grâce à ses propriétés relaxantes, le CBD joue un rôle régulateur en atténuant la spasticité et les spasmes musculaires des patients. 

 

La prise de cannabidiol améliore la qualité de vie des patients atteints Le CBD peut également aider les patients à retrouver un certain confort et une meilleure qualité de vie. Il permet notamment d’améliorer le sommeil, réduire les troubles gastro-intestinaux et les états dépressifs grâce à son effet anxiolytique.  Des vertus susceptibles de ralentir la maladie ? Des études sont en cours pour essayer de comprendre la possible action du CBD sur le ralentissement de l’évolution de la sclérose en plaques. En plus de ses nombreuses vertus naturelles bénéfiques pour traiter la sclérose en plaques, il pourrait se placer en solution pour stopper la progression de cette maladie. Les recherches restent insuffisantes pour prouver son efficacité à ce niveau, mais les retours sont plutôt positifs.

Comment le consommer ? 

En huile , en fleurs , en consommable. 

 


Leave a comment

Top-CBD.eu