Les maladies VS le CBD

Les maladies VS le CBD

L’endométriose et le CBD 

L'endométriose est une maladie gynécologique causée par la présence de cellules de l'endomètre en-dehors de l'utérus.
L'endométriose est une maladie chronique qui touche 5 à 20% des femmes en âge de procréer, et 40% des femmes se plaignant de douleurs dans bas du ventre. 

La maladie peut être asymptomatique et ne pas nécessiter de prise en charge mais elle peut aussi causer des douleurs gynécologique ponctuelles ou chroniques, et entraîner une infertilité.

Comment peut aider le CBD sur L'endométriose et les règles douloureuses ? 

Le CBD agit en effet sur le système endocannabinoïde présent dans l’organisme. Or, ce dernier joue un grand rôle dans plusieurs fonctions fondamentales du corps, comme le sommeil, l’immunité, la douleur… et la reproduction.

Le cannabis thérapeutique est en en effet très efficace pour atténuer les douleurs chroniques, quelle que soit leur origine. Pour les femmes atteintes d’endométriose, l’utilisation du chanvre peut ainsi considérablement améliorer leur qualité de vie. Il est possible de traiter les douleurs localisées en massant les zones douloureuses ou courbaturées avec de l’huile de CBD

Les propriétés anti-inflammatoires des cannabinoïdes sont aussi très efficaces en interne sur des maladies telles que l’endométriose, qui se traduit par des inflammations chroniques au niveau de différents organes. En agissant sur les récepteurs cannabinoïdes, le CBD a de plus un effet antalgique qui réduit les sensations de douleurs. Enfin, le chanvre a des propriétés anti-nauséeuses bien connues.

Il peut donc être très bénéfique lorsque l’on souffre d’endométriose de prendre un traitement de fond contenant du CBD. De l’huile de chanvre en sublingual a une action très rapide. Mais vous pouvez aussi choisir d’inhaler un e-liquide au CBD ou de cuisiner des Fleurs de CBD pour vous sentir mieux. Pour trouver la forme de CBD et le dosage qui seront efficaces pour lutter contre les douleurs de l’endométriose, le mieux est de procéder à différents essais.

 

La maladie de CROHN et le CBD 

Crohn, une maladie auto-immune handicapante.
La maladie de Crohn est une maladie intestinale chronique inflammatoire (MICI) potentiellement grave. D’origine auto-immune, elle provoque une inflammation et une irritation qui peuvent toucher tout l’intestin, de la bouche à l’anus. Le plus souvent, elle atteint la partie terminale du petit intestin ("l'intestin grêle"), le gros intestin ("le côlon") et l’anus. Elle évolue par poussées inflammatoires, où les signes sont les plus importants, alternant avec des phases de rémission plus ou moins complètes.

La maladie de Crohn peut survenir à tout âge, mais un pic de fréquence est observé chez les adultes entre 20 et 30 ans. Ses symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre mais peuvent aboutir à des altérations majeures de la paroi de l'intestin et ont généralement un impact notable sur la qualité de vie. Diarrhée constante, saignements, constipation, douleurs et crampes abdominales en sont les principaux symptômes. Ils s’accompagnent parfois de fièvre, de perte de poids ou d’appétit et de transpiration nocturne.

En France, on estime à 120 000 personnes atteintes de La maladie de Crohn. 6 000 nouveaux cas de MICI sont aussi diagnostiqués chaque année. Fatigue intense, état dépressif, anxiété… La maladie impact durablement la qualité de vie des personnes touchées.

Comment peut aider le CBD sur La maladie de Crohn ? 

 

Les chercheurs ont observés une réduction des symptômes à 65%.                                      Les chercheurs de l’étude se sont aperçus que  l’huile de CBD pouvait améliorer leur qualité de vie grâce notamment aux cannabinoïdes qu’elle contient. Ces substances chimiques ont la particularité de se lier aux récepteurs qui reçoivent les signaux des cellules et d’avoir des effets spécifiques sur différentes parties du corps, notamment le système immunitaire, le cerveau et le reste du système nerveux central.

La maladie d’Alzheimer et le CBD  

La maladie d’Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui est liée au déclin cognitif et à la perte de neurones progressive. C’est la forme la plus courante de démence et affecte surtout les personnes âgées entre 65 et 80 ans. La maladie est due à différents facteurs, tels que la génétique.

Même si les symptômes peuvent évoluer et empirer lentement, le résultat est souvent le même. La maladie provoque des troubles cognitifs, des pertes de mémoire à longs et courts-termes, des troubles de la parole, une dépression, un comportement agressif et des psychoses.

Aux stades plus avancés de la maladie, une prise en charge complète de la personne par la famille et le personnel soignant peut être nécessaire. Bien que les médicaments traditionnels utilisés contre La maladie d’Alzheimer peuvent aider à soulager les symptômes, ils sont incapables d’arrêter ou même de ralentir sa progression.

Des études menées et pas pour rien ! 

Une étude importante menée en 2016 a ouvert la voie sur l’utilisation du CBD dans le traitement contre La maladie d’Alzheimer. Un groupe de 10 personnes a été observé pour mesurer les résultats de la consommation de CBD sur 4 semaines. L’étude a montré une réduction significative du NPI, ou inventaire neuropsychiatrique, passant de 44,3 à 12,9 et donc une large diminution de l’agressivité, de l’agitation, des hallucination, de l’apathie et de l’irritabilité. Ces résultats ont été si importants qu’ils ont conduit à des études cliniques plus approfondies.

 Comment peut aider le CBD La maladie d’Alzheimer ? 

Tout comme les endocannabinoïdes naturels du corps humain, les cannabinoïdes issus de plantes, tels que le CBD, peuvent activer certains récepteurs et aider à ralentir la présence de maladies neurodégénératives. Par exemple, des études cliniques ont prouvé  que le CBD pourrait améliorer des problèmes de comportement liés à la maladie d’Alzheimer, tels que des troubles alimentaires ou la détérioration des habitudes de sommeil.

Le cannabidiol (CBD) est un produit dérivé du chanvre. Il est sans danger et comprend moins de risques et d’effets secondaires que les médicaments prescrits pour traiter La maladie d’Alzheimer. Même s’il provient du chanvre, le CBD ne provoque pas la sensation de planer ou d’autres formes d’intoxications causées par le THC. Le CBD aurait des biens-fais Anti-inflammatoire / Antioxydant / Stimulant neural dans le traitement de la maladie d’Alzheimer.  

Comment le consommer ? 

En huile , en fleurs , en consommable 

 

La sclérose en plaques et le CBD 

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune chronique du système nerveux central touchant la moelle épinière, le cerveau et les nerfs optiques. Elle est liée à un dysfonctionnement du système immunitaire.

Celui-ci, au lieu d’avoir une action protectrice, va se retourner contre ses propres cellules pour des raisons encore très mal connues. Les cellules immunitaires vont alors s’attaquer à la myéline, gaine protectrice qui entoure les fibres nerveuses, et conduisent ainsi à une inflammation incontrôlée.

Cela va entraîner, à terme, la dégradation de la myéline (démyélinisation) ainsi que la non-transmission des informations du cerveau aux différentes parties du corps. Ce qui peut progresser en handicap irréversible et à une forte dégénérescence neurologique. 

Les traitements existants pour traiter La sclérose en plaques.
C’est une maladie qui affecte fortement la qualité de vie des personnes atteintes. À ce jour, il n’existe pas de traitements permettant de guérir de la SEP
Afin de ralentir et diminuer les poussées ainsi que soulager les douleurs, les patients sont traités à l’aide de médicaments tels que des relaxants musculaires, des antalgiques, des corticostéroïdes, des immunosuppresseurs et des immunomodulateurs.
Mais ces traitements ont de forts effets secondaires (atteinte au foie, troubles du sommeil, syndrome pseudo-grippal, réactions cutanées…).
En parallèle, des séances de rééducation de kinésithérapie sont conseillées pour entretenir les muscles et permettre aux personnes atteintes de continuer des activités quotidiennes.
Par ailleurs, de nouvelles études apparaissent avec, entre autres, l’inclusion du CBD pour traiter la sclérose en plaques.

Comment peut aider le CBD sur La sclérose en plaques ? 

Au fil des recherches, il a été démontré que le CBD a une action sur les récepteurs du système endocannabinoïde (SEC).Présent au niveau de notre système immunitaire et nerveux central, ils sont responsables de la régulation de notre organisme à plusieurs niveaux. Dans le cas d’une sclérose en plaques, le CBD joue un rôle régulateur sur le système immunitaire. En effet, il va aider à bloquer la production d’anticorps de certains globules blancs, qui sont responsables de la destruction de la myéline. Il va ainsi permettre de soulager l’inflammation des fibres nerveuses et de calmer les douleurs. 

Les avantages de consommer du CBD pour traiter La sclérose en plaques

 

Le cannabidiol lutte contre les inflammations

Puissant anti-inflammatoire, le CBD aide à réduire les douleurs neuropathiques causées par un dysfonctionnement des nerfs provoquant une transmission de signaux de douleurs.
En inhibant la production des molécules responsables de la perception de la douleur et grâce à son action antioxydante, le cannabidiol permet d’améliorer l’activité métabolique du cerveau. Neuroprotecteur, il aide aussi à lutter contre les troubles moteurs et cognitifs.
Par ailleurs, grâce à ses propriétés relaxantes, le CBD joue un rôle régulateur en atténuant la spasticité et les spasmes musculaires des patients. 

 

La prise de cannabidiol améliore la qualité de vie des patients atteints Le CBD peut également aider les patients à retrouver un certain confort et une meilleure qualité de vie. Il permet notamment d’améliorer le sommeil, réduire les troubles gastro-intestinaux et les états dépressifs grâce à son effet anxiolytique.  Des vertus susceptibles de ralentir la maladie ? Des études sont en cours pour essayer de comprendre la possible action du CBD sur le ralentissement de l’évolution de La sclérose en plaques. En plus de ses nombreuses vertus naturelles bénéfiques pour traiter La sclérose en plaques, il pourrait se placer en solution pour stopper la progression de cette maladie. Les recherches restent insuffisantes pour prouver son efficacité à ce niveau, mais les retours sont plutôt positifs.

Comment le consommer ? 

En huile , en fleurs , en consommable

Le diabète et le CBD 

Le diabète est un trouble métabolique qui implique la capacité de transformer les glucides dans l’organisme. La majeure partie de l’énergie du corps provient du sucre. Chaque fois qu’on en mange, les sucres pénètrent dans le sang par le tube digestif. Les cellules doivent alors les utiliser pour entretenir leur activité. Malheureusement, le sucre ne peut pas entrer dans la cellule sans une hormone appelée insuline.L’insuline est une hormone libérée par le pancréas qui est responsable de la régulation de la quantité de sucre qui passe du sang aux cellules.Pour les personnes atteintes de  diabète, soit ils n’ont pas assez d’insuline pour faire le travail (diabète de type 1), soit l’insuline dont ils disposent est ignorée par l’organisme (diabète de type 2). Dans les deux cas, les résultats sont presque les mêmes : une augmentation du taux de sucre dans le sang. Les cellules commencent à manquer d’énergie, tandis que le sang s’épaissit avec le sucre. Cela entraîne toutes sortes de problèmes pour l’organisme, en particulier au niveau du foie, de la peau, des reins et du système cardiovasculaire.

Comment peut aider le CBD sur le diabète ? 

L’huile de CBD a de nombreuses vertus en ce qui concerne le diabète et il existe même quelques produits pharmaceutiques en cours d’utilisation qui utilisent des cannabinoïdes synthétiques comme ingrédient actif.
  • Le CBD combat l’obésité en réduisant l’appétit
  • Le CBD protège le foie des dommages qui résulte du diabète
  • Le CBD améliore la capacité des insulines à réguler la glycémie
  • Le CBD réduit les douleurs névralgiques associées au diabète
  • Le CBD accélère la cicatrisation des plaies diabétiques
  • Le CBD protège les cellules qui sécrètent de l’insuline dans le pancréas

Comment le consommer ? 

En huile , en fleurs , en consommable 

 La maladie de parkinson et le CBD 

La maladie de parkinson est une des maladies neuro-dégénératives les plus répandues avec l’Alzheimer. Cette affection se traduit par une destruction lente et progressive des neurones situés dans le tronc cérébral, entrainant des symptômes moteurs comme des tremblements, de la rigidité musculaire, une impossibilité ou ralentissement des mouvements. Il est possible aussi que le Parkinson atteigne l’intellect provoquant une détérioration de la mémoire et des difficultés à adapter son comportement au changement de situation. Cette maladie, très handicapante, touche en général les personnes âgées, mais peut se manifester plus tôt. Les causes de La maladie de parkinson restent peu connues. On peut compter tout de même des facteurs environnementaux comme une exposition aux pesticides ou à des métaux lourds. 

Comment peut aider le CBD sur la maladie de Parkinson ? 

Le CBD pourrait permettre d’améliorer et de ralentir tous les symptômes de la maladie. Une étude Brésilienne menée par des scientifiques a démontré que l’administration de CBD sur Parkinson améliorait la qualité de vie et le bien-être des malades. Cette étude a été effectuée sur 22 patients. Le CBD leur a été administré sous forme de gélules sur une durée de 3 semaines. L’étude a été réalisées  avec trois doses différentes: 300 mg/jour, 75 mg/jour, et un « placebo ». La petite taille du groupe de malades peut limiter les résultats, cependant les patients dont l’état s’est plus amélioré sont ceux ayant reçu la dose de 300 mg. Le traitement n’a pas guéri la maladie, il en a simplement atténué les symptômes. Une seconde étude sur le sujet a confirmé que les cannabinoides pouvaient réduire les effets néfastes en lien avec la motricité de La maladie de parkinson. Le CBD peut agir en complément aux traitements déjà existants pour cette maladie.A noter que des études avec des échantillons plus importants et des objectifs spécifiques sont nécessaires avant que des conclusions définitives puissent être tirées. Les résultats restent toutefois plutôt encourageants.

Comment le consommer ? 

En huile , en fleurs , en consommable 

LES TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME (TSA) et le CBD 

L’autisme, ou les TSA, est une maladie neurologique qui se caractérise par un développement anormal de l’enfant, au niveau social, relationnel et comportemental. Aucun traitement n’a d’effet, à ce jour, sur cette maladie. Certains troubles sont régulièrement associées à l’autisme comme les troubles du sommeil, les crises d’épilepsie ou encore le déficit d’attention.Les TSA peuvent engendrer des difficultés de coordination, d’hyperactivité, de dyslexie, d’anxiété ou encore de dépression et sont souvent associés à l’épilepsie.

Comment peut aider le CBD en cas de TSA ? 

Il n’existe, à ce jour, aucun traitement efficace pour soigner l’autisme. Un grand nombre de parents ayant des enfants atteints de cette maladie ont été contraints de trouver une solution par eux-mêmes. C’est pourquoi on trouve un grand nombre de témoignages sur le net. Voilà ce qu’il en ressort: Le CBD pourrait avoir des résultats rapides et efficaces. On constate une baisse de la fréquence des crises, de nombreux progrès en ce qui concerne la communication et une diminution des comportements agressifs. Plusieurs études ont été menées pour vérifier si le composé du Cannabis peut aider dans le traitement de l’autisme. Les preuves que les cannabinoïdes peuvent aider à améliorer la qualité de vie des personnes autistes restent anecdotiques. 

Comment le consommer ? 

En huile , en fleurs , en consommable 

 

L'Acné et le CBD 

L’acné est l’une des maladies cutanées les plus courantes liées aux glandes sébacées, affectant jusqu’à 80% des adolescents et de nombreux adultes à un moment donné de leurs vies. L’acné est une maladie bénigne qui ne met pas la vie en danger. Mais il faut reconnaitre que son impact sur la vie des individus qui la subissent reste important car il s’agit d’une affection très visible. Ces symptômes peuvent sérieusement affecter la qualité de vie de ces patients. L’acné sévère est connue pour être associée à l’inquiétude et la dépression ou à un stress qui se prolonge sur la durée et qui commence à impacter l’esprit pour finalement terminer en une affection physique se propageant principalement au niveau du visage. Comment ce stress permanent qui affecte l’humeur peut-il être réduit avec l’utilisation du Cannabidiol? Bien qu’il existe plusieurs remèdes qui sont disponibles aujourd’hui pour l’acné, certaines études scientifiques tendent à monter que le CBD pourrait être l’un des traitements les plus efficaces de tous.

Comment peut aider le CBD contre l'Acné ? 

L’acné est caractérisée par quatre processus pathogènes majeurs, y compris la production excessive de sébum, l’inflammation, l’hyperkatinisation et la prolifération des organismes de l’acné.

Beaucoup de scientifiques ont étudié l’applicabilité d’utiliser des produits naturels possédant des propriétés anti-acné dans diverses études afin de surmonter les limites du traitement anti-acné conventionnel. Dans une étude récente menée en 2014 sur l’homme, les auteurs ont rapportés que le CBD agit comme un agent sébostatique (régule la sécrétion de sébum) très efficace. Les auteurs ont administré du CBD dans un milieu de culture de sébocytes (cellules provenants des la glande sébacée) humains pour étudier ses propriétés anti-acné. Le CBD a eu comme conséquence l’inhibition du processus de lipogenesis de divers composés liés à la pathogénie d’acné (formation de sébum), tout en supprimant également la prolifération des sébocytes. Le CBD lorsqu'il est pris par voie oral va aidé à garder ces glandes productrices de sébum sous contrôle. En outre, le CBD exerce également certaines propriétés anti-inflammatoires qui empêchent l’aggravation de l’acné. Dans l’ensemble,le Cannabidiol a été considéré par les médecins chercheurs comme un agent thérapeutique prometteur pour le traitement de l’acné en raison de ses propriétés lipostatiques, anti-proliférations et anti-inflammatoires.

Le CBD à également une propriété Anti-anxiété. Cela a également un impact sur le traitement des symptômes associés à l’acné. Il a été prouvé par plusieurs études menées au fil des années que le CBD peut traiter le stress et l’anxiété, ce qui améliorera encore la qualité de vie chez ces patients victimes d’acné.

Il convient de noter que, même si le CBD a été testé en pratique et n’a montré aucun effet secondaire, d’autres essais à grande échelle sont nécessaires afin de confirmer le potentiel thérapeutique du CBD comme médicament anti-acné approuvée par les Autorités Françaises (se qui n’est pas le cas aujourd’hui).

Comment le consommer ? 

En huile , en fleurs , en consommable, en baume, en crème 

 

L'Arthrose et l'Arthrite et le CBD 

L’arthrite est une inflammation de l’articulation, entrainant la sécrétion de quinines qui détruisent petit à petit l’articulation. Elle provoque des douleurs et peut être d’origine infectieuse (septique), immunitaire (polyarthrite rhumatoïde) ou encore métabolique (goutte).
L’arthrose elle est une altération mécanique du cartilage de l’articulation : le cartilage s’abîme peu à peu jusqu’à l’laisser les os à vif les uns contre les autres. Elle peut être lié à l’âge, au anomalies anatomiques, à une pratique de sport intense, au surpoids, etc… A l’inverse de l’arthrite, l’arthrose entraîne plutôt des douleurs au mouvement, qui diminuent au repos.
Les études réalisées sur l’utilisation du CBD sur ces deux pathologies sont généralement mêlées et ne distinguent pas ou peu ces deux dernières. Les douleurs issues de ces deux pathologies peuvent être liées et traitables communément, car elles réunissent les même maux : douleurs, inflammation et faiblesse osseuse.
Afin d’éviter la prise d’analgésique et anti-inflammatoire ayant des effets secondaires négatifs, les études concernant l’utilisation du CBD pour pallier à ces douleurs et réduire les inflammations se développent de plus en plus. 

Comment peut aider le CBD sur l'Arthrose/ l'Arthrite/ Les rhumatismes ? 

En agissant sur notre système endocannabinoïde naturel, dont le rôle physiologique dans la régulation de la douleur est déterminant, le CBD apparaît comme le traitement idéal afin de soulager les divers maux dûs à l’arthrose et de réduire l’ inflammation en période de crise. Ce cannabinoide permet en outre, d’éviter la prise constante d’analgésiques et d’anti-inflammatoire porteurs d’effets secondaires nocifs.

La triple action Antispasmodique, analgésique et anti-inflammatoire du CBD 

Les nombreuses recherches scientifiques tendent à démontrer que les propriétés antalgiques, antispasmodiques ou anti-inflammatoires du CBD tendent à soulager la douleur liée à l’arthrose en imitant la réponse des récepteurs cannabinoïdes sans pour autant provoquer d'effets secondaires.

Comment le consommer ? 

En huile , en fleurs , en consommable, en baume, en crème 

 

 


Laissez un commentaire

Top-CBD.eu